Partenaires

Depuis le 1er janvier 2016, l’HBSC Luxembourg est faite en collaboration entre le Ministère de l’Éducation nationale, l’Enfance et la Jeunesse, le Ministère de la Santé et l’Université du Luxembourg, cofinancée par les trois partenaires.

 


 

Université du Luxembourg

 

Le projet HBSC est mené par des chercheurs du Centre for Childhood and Youth Research (CCY), qui fait partie de la Faculté des Sciences humaines, de l’Éducation et des Sciences Sociales (FHSE).

 

 


Ministère de l‘Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse

Le ministère de l’Éducation nationale de l’Enfance et de la Jeunesse est responsable de la planification politique et de la gestion de l’éducation formelle et non formelle au Luxembourg (à l’exception de l’enseignement supérieur). En plus des offres scolaires, viennent s’ajouter toutes les offres parascolaires pour les enfants et les adolescents, ainsi que le bien-être des enfants et des jeunes et les droits des enfants. Connaître les facteurs qui affectent le bien-être et la santé de chaque enfant et adolescent est d’une importance majeure pour le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse. De cette manière, ces connaissances peuvent être intégrées dans la conception politique des différents domaines et contribuer à créer des conditions cadres qui soutiennent le mieux possible chaque enfant et chaque adolescent dans sa transition vers l’âge adulte.

Le projet HBSC est géré au sens du SCRIPT et du Service Jeunesse du département Enfance et Jeunesse du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse.


Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé prépare et met en œuvre la politique du gouvernement dans les domaines de la santé publique et de l’organisation du système de santé sur base des valeurs fondamentales que sont l’universalité, l’accès à des soins de qualité, l’équité et la solidarité de manière à garantir un système de santé moderne, efficace, durable sur le plan financier et capable de s’adapter aux besoins en question tout en garantissant à tous un accès équitable à des services de santé de qualité. Le ministère de la Santé assure la promotion de la santé et de la prévention des maladies de manière intégrée, dans l’esprit de l’approche relative à l’intégration des questions de santé dans toutes les politiques (« health in all policies »). La santé des enfants et des adolescents joue un rôle particulier ici. En accord avec l’Organisation Mondiale de la Santé, la santé est comprise comme un état de complet bien-être physique, mental et social. Au ministère de la Santé le projet HBSC est géré conjointement par la Division de la Médecine Scolaire et la Santé des Enfants et des Adolescents et le service d’épidémiologie et statistique.